Voyage au Pérou : les 10 incontournables

Le Pérou, berceau de nombreuses civilisations plus énigmatiques les unes que les autres, fait rêver. Partir à la découverte de ce magnifique pays c’est à la fois s’émerveiller devant des paysages époustouflants, aller à la rencontre d’une population particulièrement accueillante, et déguster des mets et vins aux saveurs exotiques. Tour d’horizon des incontournables du Pérou.

 

n°1 : Cuzco, au croisement des civilisations

La ville de Cuzco est souvent le point de départ des itinéraires de voyageurs au Pérou. Par la beauté de son architecture, son passé chargé d’Histoire mais aussi par les paysages incroyables qu’offre la Vallée Sacrée, Cusco arrive en première position des incontournables de tout voyage au Pérou. D’abord capitale de l’Empire Inca puis envahie par les conquistadors espagnols, la ville de Cuzco présente un fabuleux métissage de cultures. La Place d’Armes, considérée comme l’une des plus jolies du pays, est un hommage à l’époque coloniale du pays : une harmonie particulière se dégage de l’ensemble des édifices en pierres et aux balcons de bois. Dans les faubourgs de la ville, les ruines de temples Incas sont quant à eux des témoins d’une civilisation précolombienne, comme en témoigne la forteresse Sacsayhuaman. Un monument en particulier résume bien le mélange de ces deux cultures : le couvent Santo Domingo construit pour asseoir le catholicisme au Pérou mais qui, lors du tremblement de terre de 1950, a révélé au grand jour les vestiges du temple Inca le plus sacré, le Qorikancha, sur lequel il avait été construit.

Pour préparer au mieux votre séjour dans la Vallée Sacrée :
Vallée Sacrée des Incas : itinéraires, conseils et bons plans

Cusco, ancienne capitale Inca - tous droits réservés @Argentina Excepción
Cusco, ancienne capitale Inca – tous droits réservés Indrik M. Flickr

 

n°2 : Machu Picchu, génie des Incas

Un séjour au Pérou ne pourrait se solder sans la visite de l’incontournable Machu Picchu : l’une des sept merveilles naturelles du monde, qui culmine à plus de 2400 mètres dans les Andes péruviennes. Les ruines laissent assez bien imaginer ce qu’elles furent à l’époque. La construction de cette incroyable cité distingue nettement le secteur agricole du secteur urbain. Plusieurs outils de cosmologie y sont encore présents – comme l’Intihuatana, qui permettait de prévoir la date des solstices et équinoxes dans le but d’améliorer les récoltes – et sont de véritables témoins de l’ingéniosité des Incas à l’époque.

Comment réussir au mieux votre excursion au Machu Picchu : ascension du Machu Picchu, guide complet.
Sinon, je vous invite à lire tout mes conseils pour profiter au mieux de sa journée.

Machu Picchu - tous droits réservés @Argentina Excepción
Machu Picchu

 

n°3 : Lac Titicaca, halte paisible

Le lac Titicaca, ses 41 îles et 1 001 légendes : il est le berceau de plusieurs civilisations qui se sont succédées et y ont laissé leur empreinte. Les îles Uros témoignent du mode de vie d’une tribu aujourd’hui disparue mais dont les us et coutumes sont perpétrés par les Aymaras. Ce sont des îles artificielles entièrement faites de totora, le roseau local. Les habitants vivent de la pêche et surtout du tourisme et de l’artisanat. Leurs beaux costumes colorés détonnent avec les couleurs plus douces du lac. Si ces îles peuvent sembler trop touristiques, les îles d’Amantaní ou de Taquile sont beaucoup plus tranquilles. Taquile, avec ses chemins de pierres, ses pâturages et cultures en terrasse, rappellent les paysages méditerranéens. Les habitants ont conservé un mode de vie très authentique puisqu’ils parlent le quechua et respectent toujours les normes sociales et législatives en vigueur sous l’Empire Inca.

Un article qui  vous donnera un aperçu de ce lieu empreint d’une énergie incroyable :
Lac Titicaca, trésor flottant entre deux pays.

Lac Titicaca côté péruvien
Lac Titicaca côté péruvien

 

 

n°4 : Cordillère Blanche, beautés naturelles

Avec ses quelques 30 sommets à plus de 6 000 mètres d’altitude, la Cordillère Blanche vous réserve des paysages à couper le souffle. La neige éternelle saupoudre de blanc la pointe des plus hautes montagnes et le gris de la roche contraste avec le turquoise laiteux des lacs d’altitude ainsi qu’avec le vert profond de la végétation. La ville de Carhuaz est le point de départ de nombreuses randonnées. Les adeptes de trekking pourront se lancer dans l’ascension du Hualcán où se cache le magnifique lac d’Aquiscocha. Il n’est pas rare d’apercevoir un condor des Andes tournoyer dans le ciel à la recherche de son repas !

Chaîne de la Cordillère Blanche - tous droits réservés @Argentina Excepción
Chaîne de la Cordillère Blanche – tous droits réservés @Argentina Excepción

 

n°5 : Jungle amazonienne péruvienne, mise au vert

On ne le sait pas assez mais le territoire péruvien est couvert à 30% par la forêt amazonienne. Rendez-vous à Iquitos, petit village situé au beau milieu de la végétation luxuriante pour vous enfoncer dans la forêt. Depuis cette ville partent plusieurs excursions pour partir à la découverte de l’une des plus grandes réserves naturelles du monde. On y aperçoit des toucans, des perroquets bariolés, des caïmans, des nénuphars géants, des orchidées au parfum suave et même des dauphins roses. Autre option pour les aventuriers : se rendre jusqu’à Puerto Maldonado à la frontière avec la Bolivie, au plus profond de la jungle. C’est certes bien plus reculé, mais aussi moins touristique et plus préservé.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les us et coutumes des populations indigènes : 
l’Amazonie péruvienne et les populations locales.

Village flottant dans les environs d'Iquitos - Tous droits réservés @Argentina Excepción
Village flottant dans les environs d’Iquitos – Tous droits réservés @Argentina Excepción

 

n°6 : Lima, capitale grise

Plongée dans une brume continuelle que l’on appelle la garúa, Lima peut paraître peu accueillante de prime abord. Cependant, lorsque l’on prend le temps de s’y balader, on en découvre ses charmes et ses curiosités. La capitale est découpée en quartiers aux atmosphères bien distinctes : en bord de mer on retrouve les barrios plus chics et branchés de Miraflores et Barranco, tandis que près des montagnes s’étendent les bidonvilles. Le centre historique de la ville ne manque pas de cachet avec sa Place d’Armes coloniale, l’église San Francisco, véritable emblème de l’art baroque péruvien et la Casa Aliaga, classée monument historique depuis 1972, qui retrace une bonne partie de l’histoire coloniale.

Lima, quel quartier privilégier, que faire, que manger ? Toutes les infos dans cet article : 
Lima, capitale gastronomique d’Amérique du Sud.

Lima, capitale du Pérou - tous droits réservés @Argentina Excepción
Lima, capitale du Pérou – tous droits réservés Jordan K. Flickr

 

n°7 : Arequipa, la ville blanche

Bien loin du tumulte de Lima, Arequipa offre une halte reposante aux voyageurs. Où que l’on soit dans la ville, on peut apercevoir le volcan Mitsi, d’où ont été extraites les pierres blanches qui ont servi à la construction des bâtiments. C’est pour cette raison que l‘on surnomme Arequipa « la ville banche ». Le mieux pour la découvrir c’est de s’y perdre. Il y a cependant un monument que l’on vous conseille de ne pas manquer : le monastère Santa Catalina, qui abrite aujourd’hui une trentaine de religieuses. Tout sauf austère, ce monastère donnerait presque envie de rentrer dans les ordres tant il semble agréable à vivre : les chemins sont pavés, les différents patios sont peints de couleurs vives et ornés de belles fontaines, et des plantes fleurissent dans tous les coins. Un vrai petit havre de paix ! N’hésitez pas à vous éloigner de la ville pour rejoindre le canyon de Colca, l’un des plus profonds au monde et sur les parois duquel sont accrochés des villages et cultures en terrasses. Un spectacle impressionnant !

En savoir plus sur ce trek de 2 jours ? Je vous invite à lire l’article qui s’y rattache :
Canyon de Colca, deux jours dans le plus profond canyon au monde.

Arequipa, ville blanche - tous droits réservés @Argentina Excepción
Arequipa, ville blanche – tous droits réservés Filipe F. Flickr

 

n°8 : Lignes de Nazca, expérience surnaturelle

Les hypothèses les plus farfelues ont été émises à leur sujet. Il faut dire que ces dessins géants tracés à même le sol ont de quoi étonner ! Pour mieux se rendre compte de leur ampleur, il est possible de les admirer du haut d’une falaise, d’une tour construite pour l’occasion ou bien de les survoler en hélicoptère. Dans tous les cas, vous resterez bouche bée devant les lignes de Nazca, classées au patrimoine de l’UNESCO depuis 1994.

Les lignes de Nazca, Pérou - tous droits réservés @Argentina Excepción
Lignes de Nazca, Pérou – tous droits réservés Cyril B. Flickr

 

n°9 : Le nord, retour vers le passé 

Souvent oublié, le nord du Pérou regorge de richesses. Autour des villes de Trujillo et Chiclayo, on retrouve des sites archéologiques plus impressionnants les uns que les autres. Vous avez toujours rêvé d’en savoir plus sur les peuples du Pérou ? Cette destination est faite pour vous. On y trouve notamment la cité précolombienne la plus étendue au monde : la cité de Chan Chan, qui pouvait accueillir jusqu’à 50 000 personnes. Cette zone est d’ailleurs classée patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour les plus sportifs, l’ancien village de pêcheurs d’Huanchaco, situé non loin de là, constitue un bon spot de surf.

 

n°10 : Gastronomie péruvienne, plaisir des papilles

Parce que voyager c’est s’émerveiller devant des paysages fantastiques mais aussi goûter aux spécialités culinaires du pays. Vous ne pouvez repartir du Pérou sans avoir siroté un Pisco sour, cocktail national, ou dégusté un ceviche, plat de poisson cru mariné. La gastronomie péruvienne est considérée comme l’une des meilleures et plus diversifiées d’Amérique Latine ! Profitez d’être dans la capitale pour tester quelques restaurants en vogue. Dans les régions reculées on vous proposera des plats plus rustiques comme le très apprécié cuy, cochon d’inde cuit au four.

Ceviche, spécialité gastronomique péruvienne - tous droits réservés @Argentina Excepción
Ceviche, spécialité gastronomique péruvienne – tous droits réservés @Argentina Excepción

 

Article écrit en collaboration avec l’agence d’Argentina Excepción, une agence de voyage installée à Buenos Aires depuis 10 ans. Spécialiste du séjour individuel et sur mesure, elle propose des circuits inédits en Argentine, au Chili, au Pérou et en Bolivie, avec ses agences locales de Santiago et Lima.

Laisser un commentaire