L’archipel de Bacuit à El Nido : la merveille de Palawan

Présentation rapide

Après la découverte d’une petite partie des Visayas, nous sommes partis pour l’île de Palawan, située tout à l’ouest des Philippines et souvent designée comme la « dernière frontière des Philippines ». Nous avons décidé de passer une semaine complète sur cette île, considérée comme la perle des Philippines et mondialement connue pour abriter l’une des plus baie au monde : l’archipel de Bacuit.

 

A environ une heure de vol depuis Manille, l’île de Palawan s’étend sur plus de 450 km de long entre la Mer de Sulu et la Mer de Chine méridionale. Le point d’arrivé le plus fréquent est la ville de Puerto Princesa (située en plein centre de Palawan), qui dispose d’un aéroport. Il est aussi possible d’arriver par Coron et Busuanga, tout au nord, et redescendre ensuite vers El Nido, Port Barton, Sabang et Puerto. Nous avons détaillé notre itinéraire dans cet article.

 

carte-de-palawan-et-coron

L’île de Palawan : visiter El Nido à tout prix

El Nido est désormais la destination quasi immanquable lors d’un séjour sur l’île de Palawan, voire lors d’un séjour aux Philippines tout court. La renommée est telle que certains voyageurs décident de ne visiter Palawan que pour se rendre à El Nido, lieu de départ des fameux « island hopping« , ces tours en bateaux des différentes îles situées dans les environs.

.

Pourquoi un tel engouement ?

C’est parce que El Nido se situe dans la baie de Bacuit, un des plus magnifiques rassemblements d’îles et de lagoons, au milieu de pics et de roches karstiques.

Située tout au nord de l’île de Palawan, la ville de El Nido est totalement tournée vers le tourisme : nombreux restaurants et bars ont ainsi trouvé place aux coins de chacune des quelques rares ruelles du centre, dont on fait rapidement le tour.
.

Où loger à El Nido ?

De façon générale, il n’est pas nécessaire de réserver à l’avance si vous projetez de séjourner dans la ville elle-même. De nombreuses guesthouses affichent d’entrée si elles disposent ou non de « room available » pour la journée et les prix oscillent en fonction du budget.
.

Bon plan

Si vous recherchez un logement à faible coût, sachez qu’il est aussi possible de dégoter une hutte en bambous à 200, voire 150 pesos la nuit (3€). Pour cela, rendez vous à Corong Corong village, le village de pêcheurs qui se situe juste à l’entrée d’El Nido et allez directement demander aux villageois s’ils peuvent vous proposer un logement.
.
Pour les plus gros budgets, d’autres établissements proposent de très beaux endroits : les sites de réservations d’hôtel communément connus seront de meilleurs avis que nous.
.

Corong-Corong Bay : un petit coin de paradis !

Corong Corong Bay - Vue depuis notre bungalow
Corong Corong Bay – Vue depuis notre bungalow

.

Nous avons préféré la tranquille et agréable plage de Corong Corong, située à seulement quelques minutes de route en amont d’El Nido. Nous avons séjourné 4 nuits au Doublegem Resort dont les bungalows en bambous donnaient directement sur la plage et offraient chaque soir un spectacle grandiose.
NB: Quand nous y étions, l’hôtel était en plein travaux d’agrandissement, et nous ne savons pas si ces bungalows sont toujours disponibles à ce jour ou s’ils ont été remplacés par de grandes chambres spacieuses et toutes équipées.
.
Pour 20€ la nuit avec petit déjeuner, l’ensemble était tout à fait correct et propre, et le personnel sympathique et agréable. Douche extérieure (eau froide) et toilettes communes, mais une connexion WIFI qui fonctionne et aucune panne d’électricité à déplorer (chose rare à El Nido). De plus, les couchers de soleils y étaient incroyables chaque soir.
.
Il nous était également possible de dîner sur place moyennant quelques pesos mais d’autres restaurants et gargotes aux alentours proposaient de très bons plats à des prix compétitifs. Une supérette à quelques mètres ainsi qu’un stand de fruits et légumes nous ont permis de nous ravitailler quotidiennement.
.
Afin de partir à la découverte des îles environnantes de façon indépendante, le Doublegem propose de louer un kayak à la journée (700 pesos) ou à la demie journée (400 pesos, à négocier 350, environ 7€).
Plage privée de l'hôtel
Plage privée de l’hôtel
La vue sur la Baie de Bacuit
La vue sur la Baie de Bacuit
Coucher de soleil
Coucher de soleil
Notre virée en kayak sur Papaya Island
Notre virée en kayak sur Papaya Beach

Capture d’écran 2015-06-21 à 11.41.22

Capture d’écran 2015-06-22 à 15.22.04

Capture d’écran 2015-06-22 à 15.26.38

.

Que faire à El Nido ?

Évidemment, vous n’échapperez pas au coup du island hopping, et il serait dommage de passer à côté dans tous les cas. Sachez que l’ensemble des établissements d’El Nido proposent quatre sortes de tours, tous à des prix identiques :
.
1200 PHP pour le tour A (24€)
1300 PHP pour le tour B (26€)
1400 PHP pour le tour C (28€)
1200 PHP pour le tour D (24€)
Prix par personne, en mars 2015
Sont compris dans le prix : le matériel de snorkelling, des serviettes de bains, de l’eau et autres boissons et le repas du midi. En général au menu : du poisson et de la viande cuite au feu de bois, du riz, des crudités et des fruits. Il est aussi possible de combiner plusieurs tours en une seule journée. Il vous faudra également vous acquitter de frais d’entretien et de protection de l’environnement (the Eco-Tourism Development Fee, ETDF) à hauteur de 200 pesos par personne, en application depuis 2008.
.
Vous pouvez donc aisément vous rendre à priori quasiment partout (services et bureaux d’excursions bien sûr, mais aussi hôtels, restaurants et bars), et demander à vous informer sur les tours en question et ce qu’ils vous permettent de voir. Les prix seront les mêmes, il y a une sorte d’entente entre tous les établissements. Les départs ont lieu quotidiennement et les island hopping débutent à 9h et se terminent généralement à 17h en suivant le même ordre d’îles… ce qui traduit fatalement un troupeau de rassemblement de bateaux et de touristes aux mêmes heures, aux mêmes endroits, pour une durée plus ou moins égale.
.
Si vous préférez votre tranquillité, nous ne pouvons que vous conseiller de privatiser un bateau. Nos conseils et notre retour d’expérience, juste ici.
.

Laisser un commentaire