Berlin insolite : visites hors des sentiers battus et urbex

Berlin insolite : que faire ? Pour notre seconde visite de Berlin, nous avons décidé de voir ce que la ville avait d’insolite à nous offrir. En effet, Berlin, capitale de ce que l’on nomme « l’alternatif », est riche d’histoires. Il me semblait donc important d’essayer de dénicher ses visites insolites, hors des sentiers battus. Des bunkers et abris anti-aériens aux stations d’espionnage, en passant par d’anciens aéroports désaffectés et d’hôpitaux laissés à l’abandon, sans oublier les vestiges d’un parc d’attractions délaissé, nous en avons eu pour notre grade sur ce week-end à Berlin. Un saut dans le passé en pleine guerre froide hors des sentiers touristiques !

Je vous propose donc de partir à la découverte de 5 visites hors des sentiers battus, insolites et saupoudrées d’urbex et de visite de lieux abandonnés de Berlin.

Article rédigé en juin 2022

Berlin insolite : Teufelsberg, ancienne base américaine de station d'écoute et d'espionnage durant la guerre froide

1. Visite des bunkers de Berlin 

Le musée Berliner Unterwelten organise des visites guidées insolites et hors des sentiers battus des lieux souterrains abandonnés de la capitale allemande, ayant autrefois servis à se protéger des raids aériens alliés de la Seconde Guerre mondiale. Abris anti-aériens, bunkers nucléaires, stations de métros désaffectées, salles d’opération et de chirurgie abandonnées où des médecins pouvaient effectuer des opérations lors des attaques, et même un tunnel d’évacuation, permettent de s’enfoncer dans l’histoire chaotique de Berlin. On se sent happés par ce que les populations et civils de l’époque ont pu vivre. Si vous parlez allemand, vous aurez le choix entre 8 tours. Les visites guidées, toutes plus originales les unes que les autres, peuvent notamment être en anglais, espagnol, italien et néerlandais (pas de visites en français à ce jour).

Comment acheter les billets pour la visite des bunkers : il est possible et recommandé de les réserver à l’avance sur le site de l’association, en cliquant juste ici

Tarifs : 15€ par adulte, 13€ tarif réduit (étudiants, séniors) – tarifs juin 2022

2. Visite de l’aéroport désaffecté Tempelhof à Berlin

L’aéroport de Tempelhof est l’un des lieux phares de la vie de tout Berlinois. Historiquement, Tempelhof (THF) a été le plus ancien aéroport commercial au monde jusqu’à sa fermeture. Aujourd’hui, la ville de Berlin s’est réappropriée les lieux et a fait de ses anciennes pistes d’atterissages un immense parc où familles et amis peuvent se retrouver autour d’un pique-nique ou barbecue : Tempelhof Feld (plus d’informations sur le parc de l’aéroport de Tempelhof dans cet article).

Si le parc de Tempelhof est gratuit et accessible à tout heure, il n’en est pas de même pour les anciens bâtiments de l’aéroport désaffecté. Nous avons donc décidé de découvrir une partie des 300 000 m².

La visite guidée en anglais (de 2 heures) offre des aperçus intéressants et des détails de fond sur les particularités historiques et architecturales du bâtiment. 

Au programme : visite des abris anti-aériens (construits notamment par les 2500 travailleurs forcés étrangers), mais aussi visite des anciens locaux occupés par les forces militaires américaines à la fin de la guerre, dont un terrain de basket dans les étages supérieurs de l’aéroport, une salle de cinéma, un bar et une discothèque. 

L’aéroport n’a jamais été entièrement terminé, et vous passerez donc par des endroits laissés brut et en l’état, comme les espaces localisés sous la charpente de l’aéroport, qui vous permettront de comprendre l’ingéniosité dont faisait preuve cet aéroport à l’époque de sa construction, reconnu alors comme étant le plus moderne au monde.

Insolite : caractérisé par ses hangars en demi-cercle mesurant plus de 1230 mètres de long, l’aéroport de Tempelhof dispose également de tribunes, situées sur son toit, depuis lesquelles des dizaines de milliers de personnes étaient censées pouvoir assister à des spectacles aériens. 

Comment acheter les billets pour la visite de Tempelhof : en ligne, directement ici

Tarifs : 16,50€ (adulte), 11€ (étudiants), 8€ (enfants) – tarifs juin 2022

Berlin insolite : halle départs/arrivées de Tempelhof (THF)
Visite insolite des locaux de l'aéroport désaffecté Tempelhof (THF), Berlin

3. Teufelsberg, station d’écoute et d’espionnage

Teufelsberg, visite insolite à Berlin de l'ancienne station d'écoute et d'espionnage américaine

Dans cette liste de visites insolites et hors des sentiers battus à Berlin, Teufelsberg est inconstestablement mon coup de coeur !

Ce site situé à l’ouest de Berlin, occupe une montagne artificielle de 80 mètres de haut, érigée avec les restes des gravats de Berlin ayant subsisté pendant les vingt années de reconstruction de la ville. 

Le lieu aurait jadis accueilli une école militaire nazie, avant d’être recouverte et utilisée comme relais d’écoute et d’espionnage pour la NSA  (National Security Agency, l’organisme de défense des Etats-Unis). Cette équipe était chargée de l’écoute des échanges provenant du bloc de l’Est et en particulier de la RDA et de l’URSS. Au moment de la chute de Berlin, le site a été abandonné et n’a jamais été réaménagé, malgré les nombreux projets d’exploitation commerciale qui se sont succédés. 

Il est possible de prendre part à une visite guidée de Teufelsberg, en anglais. Vous pouvez réserver votre visite guidée à Teufelsberg à l’avance juste ici, ou y aller directement et payer sur place (pas de CB acceptées).

Aujourd’hui, le lieu est devenu un endroit un peu irréel, lieu d’expression d’artistes qui ont recouvert les murs, du sol au plafond, de graff et de peintures. Encore un lieu alternatif à Berlin, où le street-art est roi. C’est véritablement un endroit hors du temps.

Adresse : Teufelsseechaussee 10, 14193 Berlin (parking disponible à 2€)

Heures des visites de Teufelsberg : tous les dimanches, 2 tours ont lieu par un ancien employé de la station d’écoute : 13h (allemand), 15h (anglais)

Horaires d’ouverture : ouvert du lundi au dimanche, de 11 heures jusqu’au coucher du soleil (dernière admission se fait 1h avant le coucher du soleil)¨

Pour en savoir plus sur les oeuvres, c’est par ici 

Berlin insolite : tour de surveillance de Teufelsberg

4. Sanatorium de Beelitz : l’hôpital désaffecté qui a accueilli Hitler

Sanatorium de Beelitz : l'hôpital désaffecté pour les malades atteints de tuberculose

Prochaine étape de vos visites insolites à Berlin : le Sanatorium de Beelitz. Un lieu abandonné gigantesque, composé d’une soixantaine de bâtiments. Certains bâtiments sont témoins de la force de la nature, où celle-ci semble avoir repris ses droits en quelques décennies seulement. Des dizaines d’arbres gigantesques tentent de se frayer un chemin au travers des fenêtres brisées, et certains ont même transpercé ce qu’il semble rester de la toiture. Les sols, les murs, et chaque pièce, sont des témoignages de l’histoire de ces bâtiments.

Cet ancien complexe hospitalier a été construit à la fin du 19e siècle pour faire face à l’épidemie de tuberculose et accueillir les patients atteints de cette maladie. Le Sanatorium de Beelitz a été reconnu comme étant modèle de modernité pour l’époque, grâce à l’aménagement de bains et à un système de chauffage et d’eau courante, chose qui n’était pas habituelle à cette période. Un système d’aération était possible grâce à ses étroits couloirs et ses immenses fenêtres adjacentes, empêchant la bactérie de circuler librement. Son emplacement géographique, en plein milieu de la forêt, permettait aux patients de profiter d’un air pur mais confère également au lieu une aura un peu mystique. 

L’hôpital fut occupé par les forces de l’Armée rouge qui en fera un hôpital soviétique militaire jusqu’en 1995. Depuis 2000, les bâtiments du site ont été progressivement abandonnés et laissés en l’état. Aujourd’hui, des visites sont possibles et le Sanatorium a été théâtre de nombreux films (dont une partie du film Le Pianiste, de Polanski). C’est également le lieu de plusieurs faits divers, accidents et meurtres, venus étayer sa légende de lieu fantastique et mystique. 

Fait insolite : Aldolf Hilter y séjourna quelques temps en 1916, après avoir été blessé à la jambe. 

Comment se rendre au Sanatorium de Beelitz :  Str. nach Fichtenwalde 13, 14547 Beelitz 

Réserver sa visite guidée au Sanatorium : il vous faudra payer tout d’abord l’entrée du parc (13,50€ et 12€ tarifs réduits), et ensuite ajouter la visite guidée (12,50€ par visite). C’est ici que tout se passe. À savoir que vous pouvez visiter plusieurs bâtiments.

5. Spreepark : l’ancien parc d’attractions des années 70

Construit par l’ancienne RDA, le (seul) parc d’attractions de la région aurait accueilli plus de 1,7 millions de visiteurs par an à l’époque. L’emblème de Spreepark était une grande roue de 45 mètres de haut, malheureusement retirée à ce jour. Après la chute du mur de Berlin, le parc a été adapté aux standards de l’ouest, mais les visiteurs se faisaient rares à cause des prix d’entrée élevés résultant des travaux de modernisation, et ont peu à peu déserté le site.  

Ce parc d’attractions, à qui on promettait un avenir radieux, est donc resté abandonné durant des années.

Les visiteurs étaient alors nombreux à l’explorer en urbex. Cependant, des travaux de rénovation sont à présent en cours et il n’est plus possible d’y entrer gratuitement (plusieurs gardiens sont présents). L’association Grün Berlin est aujourd’hui responsable du parc et développe un nouveau concept, qu’elle propose de découvrir via une visite guidée d’1h30 du site. Les visites ont lieu les week-ends, durant les vacances scolaires et les jours fériés. Une visite guidée a lieu en anglais tous les samedis à 13h.

À savoir : nous avons eu droit à la visite en allemand, donc malheureusement, nous n’y avons pas compris grand chose. Seulement voilà, très peu d’attractions sont encore visibles, beaucoup ayant été démontées ces derniers mois pour laisser place au nouveau projet d’urbanisation. Ce n’est donc pas la visite la plus incroyable que nous ayons faite. Cependant, si vous souhaitez visiter Spreepark, réservez à l’avance ! Les places sont prises d’assaut. 

Tarifs Spreepark : 5€ l’entrée pour la visite guidée d’1h30

Pour réserver votre visite de Spreepark, c’est juste ici

Berlin insolite : manège laissé à l'abandon de Sprepark, ancien parc d'attractions désaffecté de l'ex-Allemagne de l'est

Carte des endroits insolites et lieux abandonnés de Berlin :

En espérant que ces quelques idées de visites insolites à Berlin vous permettrons de faire un choix ! N’hésitez pas si vous avez des questions, et surtout bonne visite 😄

Merci à Miriam et Steven pour la traduction qui nous a permi de saisir les explications données par le guide
lors de la visite du Sanatorium ainsi que pour le partage des photos. Ravie d’avoir fait votre connaissance 😊