Phuket et sa plage de 3km de sable blanc : Bang Tao ou le plaisir d’être seuls

L’ile de Phuket située tout au sud de la Thailande, attire chaque année des dizaines de milliers de touristes qui sont à la recherche de farniente. Si Phuket est le point de départ privilégié de nombreuses îles alentours (le magnifique archipel des îles Similan, la bien connue Koh Phi Phi ou encore Koh Lanta), elle n’en reste pas moins belle à elle seule et mérite le déplacement pour ses nombreuses plages, qui semblent comme sorties de paysages de cartes postales.

 

 

OÙ LOGER À PHUKET POUR ÊTRE AU CALME ?

Cliquer sur la carte pour l’agrandir

Si la réputation de la sulfureuse et connue Patong Beach ne nous a pas attiré, nous avons préféré nous retirer sur la plage de Bang Tao, plus au nord. Cette plage est notamment réputée pour son calme, sa tranquillité et ses paysages à perte de vue de mer et de sable blanc. Ses 3km de sable blanc s’étendent en effet dans une quasi parfaite demi-lune… Magnifique !

Nous avons séjourné à la Bangtao guesthouse, tenu par un thaïlandais attentionné et sa famille aux petits soins pour leurs clients. Chambres spacieuses, propres et calmes pour environ 20€ la nuit. Chaque chambre dispose d’une entrée individuelle. Amateurs de sport ou d’arts martiaux, vous pourrez même assister à des entraînements de box thai dont les locaux sont situés juste à côté de la guesthouse.

Attention toutefois, il faudra vous démunir de 500 bahts (environ 15€) et négocier ferme à l’aéroport. Les tarifs moyens commencent à 700 bahts au départ de l’aéroport en taxi pour la plage de Bang Tao ; contre 400 pour Patong. Le calme et la tranquillité ont un prix.

 

 

QUE FAIRE À PHUKET ?

Au programme durant notre séjour : street food localeachats sur le marché situé à deux pas de notre hôtel (poissons frais grillés sous nos yeux, fruits de saison…), et bien sûr, farniente, farniente, f-a-r-n-i-e-n-t-e.

 

 

LA PLAGE DE BANGTAO, LE CALME À PHUKET

À seulement 5 minutes de route de l’hôtel, la plage de Bang Tao nous attendait avec ses 3 kilomètres de sable fin, blanc. La plage n’a pas volé sa réputation. Effectivement, les quelques touristes qui séjournaient ici étaient pour la plupart résidents temporaires d’hôtels de luxe et leur présence ne gâchait en rien le paysage quasi parfait de cette mer bleu azur qui semblait comme s’offrir à nous.

De forme arrondie, la baie est ainsi protégée des vagues trop puissantes et donne l’agréable impression d’être protégés des yeux de tous. Sur cette plage, pas de grands cocotiers mais d’immenses pins qui permettent de profiter du soleil tout en étant protégés d’un agréable et léger feuillage.

 

Si vous disposez d’un moyen de locomotion, il est aussi possible de vous rendre compte par vous même de la chance de pouvoir vous prélasser sur cette portion de plage préservée de façon quasi égoïste. Les routes sont accessibles et peu accidentées, ce qui permet de rejoindre les autres portions de plages de Phuket de façon aisée. Les plages situées plus au sud, comme la magnifique Kamala Beach, n’en sont pas moins belles… mais les parasols qui s’entassent et les serviettes qui se superposent témoignent de l’attrait que représentent ces plages.

 

Les endroits les plus idylliques sont en effet généralement pris d’assaut par les touristes, mais Bang Tao fait exception à la règle. Bang Tao rassemble en tout point ce que nous recherchions : la beauté d’un lieu, sans l’omniprésence étouffante de centaines de touristes au km carré et sans l’isolement complet. Un juste milieu de paradis, possible contre toute attente à Phuket.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.