Perdus dans la contrée vietnamienne : la vallée de Mai Chau

Avec un peu de retard (on va appeler ça du recul), voici la suite de nos aventures passées au Vietnam. Nous n’avions pas pris le temps d’écrire un article sur cette excursion à travers la campagne vietnamienne : mieux vaut tard que jamais ; voici un petit article sur la découverte d’un village dans la vallée de Mai Chau.

 

Mai Chau est une jolie vallée, au nord-ouest de Hanoi, à environ 160 km. Elle est entourée de montagnes arborées, parsemées de lacs, rizières et rivières. La population ethnique des Thais vit dans cette région, dans de petites maisons sur pilotis. D’un point de vue uniquement physique, certains traits distinguent les Thais des autres peuples vivants au Vietnam : les Thais sont en général plus petits et ont la peau plus mate (le climat montagneux y est forcément pour quelque chose).

 

Sur la route qui sépare Hanoi de Mai Chau, il est commun de s’arrêter à l’entrée de la vallée, sur une petite avancée qui offre une vue panoramique de toute la région.

 

Capture d’écran 2014-11-21 à 23.19.59

Capture d’écran 2014-11-21 à 23.20.14

Capture d’écran 2014-11-21 à 23.20.41

 

Au coin de la route, des commerçants vendent leurs produits. Au choix, vous aurez alors la possibilité d’opter pour du maïs, ou carrément de la bonne tête de cochon noir (il faut bien trouver une alternative aux pieds de porcs chinois).

 

Capture d’écran 2014-11-21 à 23.19.09

Capture d’écran 2014-11-21 à 23.19.29

Capture d’écran 2014-11-21 à 23.19.16

 

Mai Chau regorge de petits villages dont les habitants ont bien compris que le tourisme pouvait être une source de revenus supplémentaires non-négligeable. Il est donc assez répandu de passer la nuit chez l’habitant dans une de ces maisons sur pilotis, dont le confort est assez rudimentaire mais somme tout confortable. C’est ainsi que nous nous sommes rendus à Hoa Binh.

 

Capture d’écran 2014-11-21 à 23.21.30

 

Paysages verdoyants et n’ayant pour seule limite que les montagnes qui s’élèvent au loin, population accueillante… Il est vrai que Mai Chau est une escapade idéale pour sortir le temps d’un week-end du bruit incessant de la capitale vietnamienne.

 

Capture d’écran 2014-11-21 à 23.22.04

Capture d’écran 2014-11-21 à 23.22.20

Capture d’écran 2014-11-21 à 23.24.11

Capture-d’écran-2014-11-21-à-23.24.46.png

Capture d’écran 2014-11-21 à 23.24.29

Capture d’écran 2014-11-21 à 23.22.35

 

Lors de notre escapade, nous avons par ailleurs assisté à un spectacle de danse traditionnelle, orchestré par de jeunes danseurs vietnamiens plutôt doués. Pour le plus grand plaisir de nos oreilles, flûtes, tambours, viole à deux cordes et bien d’autres, font partis des instruments traditionnels qui se sont alors donné à cœur joie de faire ressortir leurs plus beaux sons.

 

Entre chaque danse, c’est au son des cris du maître d’orchestre que nous nous rassemblions en tailleur autour d’une jarre dont sortaient 6 ou 7 pailles immergées. Nous étions donc tous là, à descendre progressivement cet alcool de riz flirtant avec les 50°.

2 Replies to “Perdus dans la contrée vietnamienne : la vallée de Mai Chau”

  1. Belle escapade ! Merci de nous faire partager. Nous attendons les photos à venir avec impatience.

  2. Piments frais dans les bouteilles au pied du cochon grillé ? Très belle description des lieux et photos éloquentes.
    Comme Blanche, j’attends également d’autres photos de votre séjour au VN

Laisser un commentaire