Visite de Leshan, le Grand Buddha

Leshan (en chinois : 乐山市), petite ville située dans la province du Sichuan près des rivières Min, Qinqyi et Dadu, est connue pour abriter le plus haut Buddha du monde : le Leshan Giant Buddha (ou plus simplement le « Buddha Géant de Leshan »). Surplombant du haut de ses 71 mètres, Buddha est assis, le regard vers l’horizon. Cet impressionnant ouvrage fut taillé dans la roche à flanc de colline et attire chaque année bon nombre de touristes ou pèlerins.

 

Leshan

 

Point culture et légendes

Cet ouvrage aux proportions éléphantesques pris pas moins de 90 années pour être terminé. Les travaux auraient pu être menés à terme plus rapidement, mais faute de financement, l’ouvrage fut en stand-by pendant environ 70 ans.

 

Erigé au 9e siècle (803), sa construction fut entreprise sous la direction d’un moine du nom de HǎiTōng, qui, faute de moyens pour poursuivre la construction (et selon la légende), se priva de ses yeux afin de retrouver piété et sincérité. Ce religieux bouddhiste souhaitait protéger à la fois les marins qui empruntaient le confluant des trois rivières adjacentes ainsi que la ville de Leshan de la montée des eaux. HǎiTōng termina sa vie reclus dans une des nombreuses grottes du site.

 

70 années plus tard, un gouverneur militaire sponsorisa les travaux pour mener à bien le projet. L’extraction des roches – nécessaire pour sculpter le Buddha – tombèrent dans l’eau et emplirent les trous de la rivière. Les pierres ainsi excavées furent si importantes, qu’il est dit que le cours fou de l’eau fut plus calme après les travaux et assagit.

 

Intervention du Buddha ou de la main de l’Homme ? Toujours est-il que le but premier de la construction – à savoir calmer les eaux pour rendre le confluant propice à la navigation et sécuritaire – fut atteint. Le Buddha n’a pas volé la légende selon laquelle il protège les navigateurs des vagues folles et dangereuses de l’endroit.

 

Prix et transport

Au départ de Chengdu, rendez-vous à la station Xinnanmen (新南门汽车站) – comme pour vous rendre à Shangli. Leshan, située à 137 km de Chengdu, prend environ 2h de bus pour un trajet depuis la gare routière. Au guichet, demandez à vous rendre à Leshan (乐山市). Le trajet coûte 47 元 pour un aller et des départs ont lieu régulièrement, environ toutes les 20 minutes, à partir de 7:30 du matin jusqu’à 19:35 en soirée.

 

Arrivés à la gare routière de Leshan, Xiaoba, des minibus font le relais pour vous déposer vers le site, ou vous pouvez simplement prendre un bus de ville pour rejoindre le site (bus lignes 3 ou 13 de mémoire), qui vous déposera au pied de la porte nord.

 

Horaires d’ouverture

Le site est ouvert tous les jours peu importe la période de l’année. Il n’y a que les horaires qui changent légèrement :

  • 1er avril – 7 octobre : de 7:30 à 18:30
  • Le reste de l’année : de 8:00 à 17:30.

 

A noter que les caisses ferment 1h avant et qu’il faut compter environ 4h de visite pour tout le site.

 

Tarif d’entrée

Comme de nombreux endroits touristiques, vous devez mettre la main au porte monnaie pour venir les contempler. Rédhibitoire pour certains, il nous semble néanmoins tout à fait naturel de participer financièrement à la préservation de ces merveilles ainsi qu’à leur restauration continuelle.

 

Il vous en coûtera 100 元 (12€) si vous êtes étudiants (n’oubliez pas de voyager en possession de vos cartes étudiantes) ou près du double pour un voyageur adulte. Cette taxe d’entrée vous permettra de profiter du parc de 15 000 hectares et de voir la statue géante.

 

Leshan et Grand Buddha en bâteau

Il est possible de voir le Grand Buddha par les voies fluviales, et donc d’esquiver la marche conséquente pour les personnes âgées ou physiquement réduites.


Croisière en bateau, 70 元. Durée : 30min de trajet, et il y a des départs réguliers en journée, sur les rives du centre-ville de Leshan.

 

Ce qu’il y a à voir / à faire

Perdez-vous dans le parc

Il n’y a pas que le Grand Buddha à venir visiter : il est agréable de se promener dans le parc gigantesque pour découvrir temples, pavillons et pagodes qui y sont disséminés un peu partout sur les deux collines de grès : au milieu de la végétation, au détour d’un chemin de terre, à l’angle d’une colline offrant une vue splendide sur la vallée… Il y a de quoi faire et ces endroits ne sont pas très fréquentés des nombreux touristes. Un peu de calme et de sérénité ravivent toujours. L’ensemble du site est bien fléché (et même un panneau en français !).

 

Leshan

 

Laissez-vous surprendre

Au grès de votre promenade, on arrive soudainement au niveau de la tête du Grand Buddha (de ses cheveux plus exactement). On croirait au premier abord à des petits buissons. Approchez-vous du gigantesque ouvrage et longez la falaise à flanc de roche par le chemin de fortune datant du 8e siècle, vous permettant ainsi de côtoyer ce géant de pierres de son point le plus haut jusqu’à ses pieds. L’escalier est zigzaguant, étroits à certains endroits. En période de haute affluence, il peut y avoir jusqu’à 2h d’attente.

 

Leshan

Leshan

 

Faites travailler vos jambes

Une fois arrivés aux pieds de Buddha, il ne vous reste qu’une chose : remonter ! La marche n’est pas de tout repos, même si de nombreuses personnes âgées ont démontré une force de caractère impressionnante (les dénivelés sont importants et les marches d’escaliers nombreuses). Faites tout de même attention à ne pas vous surestimer. Cette balade vous permettra d’admirer de jolies grottes taillées une fois encore dans la roche, dominant la rivière et offrant une vue splendide sur le fleuve.

Leshan

Leshan

 

Profitez d’une escale au village des pêcheurs

Vous pouvez terminer la visite en passant par le village des pêcheurs pour y manger un bol de riz et de légumes, ou du poisson frais (encore frétillant dans les bassines remplies à ras-bord d’eau fraîche). Il est aussi possible d’acheter de petits souvenirs artisanaux (bracelets en pierres, peignes en bois…).

 

Leshan

 

Album photos

 

Leshan

Leshan

Leshan
Notre repas du midi : kebab au boeuf (et légumes?)

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan
Promenade éprouvante… on vous l’a dit !

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan

Leshan
Leshan

Leshan

 

 

 

3 Replies to “Visite de Leshan, le Grand Buddha”

  1. Bravo les jeunes !

  2. Ce buddha est impressionnant!!! Combien de marches y-a-t-il? Est-ce plus haut que la Cathédrale de Paris? J’espère que les chinois n’installeront jamais 1 téléphérique. Est-ce un lieu de pèlerinage? On ne voit pas trop de monde. Baptiste, manger 1 kebab en Chine, c’est un sacrilège!! Le pain avec le kebab est à base de riz, je pense. Cette vallée est très encaissée et brumeuse, reçoit-elle de temps à autre un rayon de soleil? Cependant, le paysage est très joli. Continuez à nous emmener avec vous. Bisous.

  3. […] Buddha de Leshan, Macao et ses casinos, Canton et Shenzhen, Xi’An et son armée de soldats de terre cuite […]

Laisser un commentaire