Nomination aux Liebster Award !

Un beau matin, je reçois une notification sur ma page Facebook (je vous serai hyper reconnaissante de la suivre si vous ne l’avez pas encore fait d’ailleurs :D) qui m’informe que mon blog avait été nominé pour le prix des Liebster Award. Ça m’a fait plaisir !! Mais… c’est quoi au juste les « Liebster Award » ?

.

« Liebster Award », c’est quoi ?

À mon sens, c’est un super signe de reconnaissance. Ce prix est une sorte de récompense décernée à un bloggeur, par un autre bloggueur.  C’est aussi un excellent moyen de faire connaître les petits blogs et de se frayer un chemin dans la grande blogosphère :)

Alors tout d’abord, un grand merci à Audrey et Jim (du blog Trip-of-life) pour m’avoir passé le flambeau ! Ce jeune couple de lillois parcours le monde (de l’île Maurice aux USA, en passant par l’Egypte et les Maldives) avec leur bout de chou Ethan, globe trotteur dans l’âme, d’âgé à peine 9 ans.

.

Les règles et fonctionnement du Liebster Award en 8 étapes

  1. Si vous êtes nominé(e), vous remerciez et mentionnez le blog qui vous a nominé
  2. Si vous êtes sympa, vous lui faites un peu de pub en 3-4 lignes (c’est toujours apprécié et ça incitera les 11 blogs que vous nommerez à faire de même)
  3. Vous vous présentez à travers 11 choses sur vous
  4. Vous répondez aux 11 questions du blog qui vous a nominé
  5. Vous nominez à votre tour 11 blogs (de préférence n’ayant pas encore participé)
  6. Vous posez 11 questions différentes de celles qui vous ont été posés
  7. Vous informez les 11 blogs de leur nomination
  8. Vous informez la personne qui vous a nominé que vous avez répondu

Trêve de blabla, il est temps pour moi de faire mon job pour mériter cette nomination :)

.

11 choses sur moi

  1. J’ai déjà goûté du lama et du cochon d’inde, et vous savez quoi ? C’est plutôt bon.
  2. Tous les chats sont « mes petits bébés » (oui, j’ai un vrai problème avec les chats)
  3. Je rêve d’apprendre l’italien
  4. Je suis petite (1m62) mais j’arrive à porter 12kg sur les épaules sans broncher ! (ou presque)
  5. J’ai beaucoup de mal à dire non à tout ce qui ressemble à un dessert avec du chocolat mais quelques fois, je concède à manger autre chose et j’en suis ravie aussi
  6. Ce que je préfère en voyage, c’est aller à la rencontre des locaux, découvrir leur façon de faire et essayer de baragouiner deux trois expressions dans leur langue
  7. C’est le film « PS: I love you » qui m’a donné envie d’aller en Irlande (j’y vais au mois de mars rejoindre une de mes meilleures copines, Marion, youhou!!!)
  8. Quand je gagne (ou perd) de l’argent, il m’arrive souvent de les comparer au prix d’un billet d’avion que j’aurai pu me payer pour aller ici ou là
  9. J’aurai voté pour Nicolas Hulot s’il s’était présenté aux élections présidentielles (ou Léonardo Dicaprio si j’avais été américaine) – et à ce propos je vous conseille de regarder BeforeTheFlood
  10. Ma façon de voyager : vols secs, sacs-à-dos, itinéraire préparé à l’avance et guide du routard ou du Lonely Planet en livre de chevet, pour être sûre de ne rien louper sur place
  11. Je suis super nulle pour dire au revoir (un chouia trop émotive)

 

Les 11 réponses à Trip-of-life

1. Es-tu plutôt sac à dos ou valise ?

100% sac-à-dos s’il s’agit d’un voyage itinérant. Pour un week-end, la valise est aussi appréciable ! Mais disons que le sac-à-dos donne plus de liberté quand il s’agit de se déplacer. C’est quand même plus simple de porter son backpack sur les épaules que de traîner sa lourde valise dans les trains, bateaux ou tuktuk… (c’est du vécu !).

2. Quel est l’objet indispensable pour toi lors de tes voyages ?

Un foulard a la faculté d’être réutilisable dans de nombreuses situations du quotidien : pour se couvrir les épaules lors de la visite d’un temple, s’éviter un coup de soleil sur le scooter en le plaçant le long du dos, se protéger de la poussière ou les cheveux lors des balades aventureuses, ou tout simplement habiller une petite robe noire que l’on aura sortie pour l’occasion dans la soirée… Objectivement, un autre objet qui devient vite vachement utile mais qu’on oublie trop souvent : une multiprise ! On l’utilise quotidiennement en France sans même s’en rendre compte et c’est un véritable must-have lors d’une nuit en auberge dans une chambre à partager avec 10 autres personnes. Comment faire pour recharger les Gopro, téléphones, appareil photo et batterie de secours en même temps sans embêter ses voisins ? Voici la solution.

3. L’activité la plus folle que tu aies faite ?

J’ai eu l’occasion de vivre des moments carrément magiques durant mon année en Chine et lors des voyages que j’ai faits à côté, comme cette fois où nous nagions dans les eaux indonésiennes et que nous sommes tombés nez-à-nez avec une raie Manta. Mais sans aucun doute, le moment le plus fort en émotions que j’ai vécu est celui où nous sommes partis à la rencontre de cette famille de nomades tibétaine. Le temps d’une journée, ce trek dans les montagnes de Tagong (sud ouest du Sichuan, anciennes provinces tibétaines) nous a donné le sentiment d’être totalement intégrés à leur mode de vie. Un moment riche en échanges, quand bien même nous ne parlions pas la même langue : eux, le tibétain. Nous, quelques mots de sichuanais…

Repas échangé avec la famille, composé de bouillon de légumes, boules de pain semi-cuites et de macédoine retravaillée
Les deux plus jeunes de la famille
Photo prise le jour de notre rencontre : un exemplaire leur a été laissé
Trek à cheval, à 4700m d’altitude
Moine sur les chemins de terre de Tagong, en direction du temple tibétain situé dans les plaines

 

4. Quel est le logement que tu as préféré lors de tes voyages ?

La palme d’or revient au logement Double Gem, notre « chez nous » lors de notre séjour dans l’archipel des Bacuit, aux Philippines. Ce n’était de loin pas le plus confortable de tous les logements occupés durant notre voyage en Asie, mais la vue y était tellement incroyable chaque soir et chaque matin que je ne peux pas en citer un autre. Malheureusement, il me semble que les petits bungalows qui étaient autrefois sur la plage à même le sable ont depuis laissé place à une immense piscine à débordement…

Corong Corong Bay, El Nido (Philippines) – Vue depuis notre lodge en palmiers

.

5. Quelle est la rencontre qui t’a le plus marquée ?

Un moine tibétain qui nous a parlé de sa vie passée à courir après le dalaï-lama. Nous avions séjourné dans la petite ville de Tagong, située à 3700m d’altitude, en plein coeur du Tibet historique. Dans une petite auberge de jeunesse (génialissime d’ailleurs), nous sommes tombés nez-à-nez avec ce moine. Les bases de mandarin que nous avions réussi à maîtriser en 12 mois d’immersion en Chine nous ont permis de décrypter le langage tibétain de ce fascinant monsieur. Il nous a raconté comment il été parti de Chine sur les traces du chef spirituel tibétain, sans passeport, à destination de l’Inde. Que la police chinoise l’avait arrêté lors de ses pérégrinations dans les montagnes et que, sans passeport, il avait été contraint de rebrousser chemin. Il avait alors retenté l’expérience, quelques années plus tard, toujours sans passeport, et été alors parvenu à rencontrer le 14e dalaï. Il faut savoir qu’évoquer le dalaï-lama est passible d’emprisonnement en Chine : les photos du dalaï sont interdites – aussi bien en public qu’en privé -, les fonctionnaires d’état n’ont pas le droit de pratiquer les activités religieuses tibétaines et l’enseignement de la langue tibétaine n’est possible que dans quelques collèges et lycées… ce qui confère à mes yeux encore plus d’importance à cette rencontre improbable.

.

6. Quelle est la compagnie aérienne que tu as préféré et que tu conseillerais ?

Pour les voyages en Asie, AirAsia est la plus répandue et aussi la plus pratique ; elle dessert un bon nombre de destinations, à des prix défiants souvent toute concurrence. Les hôtesses ont par moment l’impression de s’être perdues dans un pot de peinture au moment de l’atterrissage… mais bon, on ne les évalue pas là-dessus quand même.

7. As-tu un livre de voyage ou un magazine à conseiller ?

Pour un voyage, je recommande toujours d’acheter au préalable le Lonely Planet ou le Guide du routard. Sinon, pour ceux que la cause tibétaine intéresse, je vous recommande de lire Tibet : 20 clés pour comprendre, de Frédéric Lenoir. Un ouvrage passionnant, qui explique sans parti pris, la situation de la Chine et du Tibet ainsi que l’Histoire et les enjeux qui se cachent derrière les incessantes batailles menées d’un côté et de l’autre.

8. En France, quel est le lieu précis que tu aimes contempler ?

Je vais faire un peu la promotion de ma ville : j’adore me promener dans le quartier de la petite France, en plein coeur de Strasbourg. Les petites ruelles pavées de cette zone piétonne contrastent avec la modernité des bâtiments européens situés à l’extérieur de la ville.

9. Quel est le plat qui t’as le plus marqué lors de tes trip ?

De loin… le mango sticky rice ! Comme son nom l’indique : il s’agit de riz gluant, accompagné de mangue (généralement mûre à point), le tout parsemé de lait de coco. Une spécialité découverte dans les rues animées de Bangkok, et qui a accompagné chacune de nos journées en Thaïlande. J’ai essayé de faire découvrir ce dessert à mes grands-parents à mon retour en France… ils préfèrent les bredeles alsaciens !

.

10. Depuis quand es-tu un(e) aficionados des voyages et des découvertes à travers le monde ?

Je crois que j’ai depuis toujours eu cette envie de partir à la découverte du monde. Dès mon plus jeune âge, je me souviens dire à ma maman quand j’avais une dizaine d’années que « quand je serais grande, je partirais en tour du monde dans un camping car« . Quelques années plus tard, j’ai saisi toutes les opportunités qui se présentaient à moi pour découvrir les endroits qui m’attiraient alors : la visite d’une amie à Montréal en 2011 a été mon premier long courrier. J’ai eu l’envie de continuer à découvrir l’Amérique du Nord et, en 2012, c’est la découverte de la Californie avec un groupe d’amis qui a été décisive sur mon envie de voyages. Tombée amoureuse du Canada, je n’ai pas hésité longtemps quand la possibilité de réaliser un stage à Québec s’est présenté en 2013. C’est finalement en 2015 que tout a basculé avec la possibilité de partir étudier une année entière en Chine.

Times Square, New York – 2011
Parc National de la Jacques-Cartier, Québec (QC) – 2013
Château de Frontenac, Ville de Québec (QC) – 2013

.

11. Quel est ton souvenir (matériel) auquel tu tiens le plus ?

Un bracelet de perles offert à ma grand-mère lors de notre voyage aux Philippines que j’ai acheté en double afin de porter le même…

 

À mon tour, je nomine 11 blogs (je triche, j’en ai nominés 13) :

  • Schuldisworld : cette jeune maman, à la plume passionnante, est la créatrice du collectif Ecogreen que je soutiens depuis que j’en ai pris connaissance. Je ne me lasse pas de lire ses articles en Nouvelle-Calédonie… ou ailleurs !
  • SoundWaveOnTheRoad : sur la route depuis 2009, voici un couple de voyageurs passionnants et passionnés. Ils font l’éloge du slow travel et des moyens alternatifs de voyage, accompagnés de leurs caméras et de leurs micros. Une inspiration au quotidien.
  • Détour local : un québécois et une belge ? Voici un couple tombés amoureux sous le soleil de Tanzanie, et depuis devenus adeptes du couchsurfing et du volontariat. Un sens du voyage solidaire qu’ils vous font partager par le biais de leur blog.
  • The green geekette : à la fois green, à la fois geek… c’est un mix bien particulier que je vous propose ici de découvrir grâce à ce blog atypique et un chouia sportif !
  • NowMadNow : un tour du monde en solo, pour le meilleur et pour le pire, voici comment s’auto-décrit ce blog… qui vous montrera les vrais avantages du slow travel.
  • Nowmadz : couple en escapade, entre roadtrip aux USA et city-guides en Europe.
  • Le monde d’Elise et Nico : un jeune couple de lyonnais, en cours de tour du monde ! Je vous invite à les suivre dans leur périple, en commençant par l’Asie.
  • Commentcavole : savez-vous pourquoi il est demandé d’éteindre les téléphones au moment du décollage et de l’atterrissage ds avions ? Non ? Vous le saurez en découvrant ce blog de vulgarisation aéronautique :)
  • On My Tree : un blog qui mixe à merveille voyages, recettes de cuisine, conseils beauté… une petite pépite !
  • El viaje es mi casa : city-trip en Europe ? Les bons conseils et partage d’expérience, c’est par là.
  • Island-touch : un besoin de soleil ? Embarquez sur ce blog à la fois lifestyle, island et bons plans
  • Vietnamayear : un couple d’amis que je souhaite soutenir et qui vous fera partager leur connaissance poussée du Vietnam, après avoir passé une année complète à Hanoi. Photos magnifiques sur Instagram !
  • Uraaanus : collectif d’expression créative de jeunes bordelais inspirés et inspirants.

Et je ne parle pas de tous les autres blogs qui m’inspirent au quotidien :
… mais qui, malheureusement, ont déjà obtenu ce fameux award ou sont déjà tellement connus que cela n’est même plus nécessaire de les présenter :
Cecile Ailleurs (pour la préparation de mon voyage en Islande), Vizeo (pour ses vidéos improbables et exceptionnelles… et seul bloggeur que je suis sur snapchat, c’est pas rien !), WorldWildBrice (de l’agence de voyages Shanti Travel et qui m’a aidée à préparer notre séjour en Birmanie), et bien sûr Novo-monde (dont les voyages en Chine m’ont inspirée lors de mon année à Chengdu, et surtout au Tibet).

 

Les 11 questions auxquelles je vous propose de répondre :

  1. D’où est venue l’idée de tenir ce blog ?
  2. Raconte moi ton plus beau souvenir de voyage mais aussi la plus grande difficulté rencontrée
  3. Quel est le lieu que tu affectionnes le plus dans le monde (France ou étranger) ?
  4. Quel est le livre que tu me conseillerais ?
  5. Quelles sont tes inspirations au quotidien ? Qui admires-tu ?
  6. L’événement dans le monde qui t’a le plus marqué en 2016 ?
  7. Je te donne une baguette magique, que choisis-tu de changer pour les décennies à venir ?
  8. Quelle est l’activité la plus cool qui a été menée selon toi ces dernières années ? (ex : campagne marketing particulièrement impactante, action d’une asso, engagement d’un pays…)
  9. Le pire et le meilleur film que tu aies jamais vu ?
  10. Tu es sur une île déserte. Quelle est la seule chose que tu amènes ? (tu ne peux pas prendre une barque)
  11. La chose qui te rend heureux ?

 

Merci par avance à tous ceux qui prendront le temps de répondre !
Il me tarde de lire vos réponses :)

Marché flottant de Bangkok, Thaïlande – 2015

 

 

.

9 Commentaires

  1. merci pour ces réponses, ces très belles photos et la découverte de nouveaux bloggeurs :)

    1. J’ai essayé de faire au mieux :)
      C’était sympa de répondre à vos questions, merci encore pour la nomination et au plaisir de suivre le reste de vos aventures !
      À très vite,
      Elise

  2. Merci pour la nomination, je vais essayer de prendre le temps d’y répondre !

    1. Je t’en prie !
      Hâte de te lire en retour :)

  3. Coucou,
    Je te remercie pour la nomination
    Nous allons essayer de répondre au plus vite à tes questions pour faire perdurer les nominations !
    Elise

    1. Avec plaisir :)
      N’hésite pas à me dire quand vous avez répondu, je lirai votre réponse avec plaisir !!
      À bientôt,
      Elise

  4. Très touchée d’être citée ici ! :) Merci beaucoup !

    1. Merci à toi pour tes articles superbes et très bien illustrés !
      Au plaisir de continuer à te lire :)

  5. […] Réponse aux 11 questions d’Elise […]

Laisser un commentaire